vendredi, septembre 12, 2014

La Famille Bouy (dit Lavergne) - Du Périgord à Aujourd'hui

Ma famille est originaire de St-Jean-de-Côle, de la France profonde et médiévale, situé sur les rives de la rivière La Côle. C'est Laurent Bouy (dit Lavergne), soldat au régiment de Carignan-Sallières, qui fût le premier à s'établir en Nouvelle-France. Arrivé avec le navire "Le Justice" en 1665. Il était le fils de Pierre Bouy et de Marie-Françoise (?). Beaucoup de document situe ce village plus haut en Limousin, mais St-Jean-de-Côle a toujours fait parti du Périgord, sauf une parti des terres du prieuré qui semble s'étendre à une époque jusqu'en Limousin. Les frontières étaient différentes évidemment.


Laurent épousa une "fille du roi", Denise Anthoine le 11 octobre 1670 à Champlain. Denise, fille de François et Guillemette Brion (Bray) de St-Germain (?) peut-être: st-germain d'arcé aussi...(il y a plusieurs noms possible, mais rien n'est certain) Île de France. Après le décès de Laurent, elle épouse Mathurin Banlier dit Laperle. Elle décède après le 8 juillet 1708. Contrat de mariage de Laurent et Denise par le notaire Guillaume de Larue. (plus de détails à venir)







Chanson que mon père chantait.

Par derrière chez ma tante...

Par derrière chez ma tante
Les lauriers sont fleuris ; (
bis - les deux vers)
Tous les oiseaux du monde
Vienn'(nt) y faire leurs nids.

Tous les oiseaux du monde
Vienn'(nt) y faire leurs nids. (bis)
La caill', la tourterelle
Et la jolie perdrix.

La caill', la tourterelle
Et la jolie perdrix. (bis)
Et la jolie colombe
Qui chante jour et nuit.

Et la jolie colombe
Qui chante jour et nuit. (bis)
Elle chante pour ses femmes
Qui n'ont point de mari.

Elle chante pour ses femmes
Qui n'ont point de mari. (bis)
Elle ne chante pas pour moi,
Car j'en ai un joli.

Elle ne chante pas pour moi,
Car j'en ai un joli. (bis)
Il est dans la Hollande,
Les Hollandais l'ont pris.




Il est dans la Hollande,
Les Hollandais l'ont pris. (bis)
Que donneriez-vous, belle,
Si on irait le cri ?

Que donneriez-vous, belle,
Si on irait le cri? (bis)
Je donnerais Versailles,
Paris et Saint-Denis.

Je donnerais Versailles,
Paris et Saint-Denis, (bis)
Et une claire fontaine,
Dans mon joli jardin.

Et une claire fontaine,
Dans mon joli jardin.
Le courant est si fort,
Qu’il fait marcher trois moulins.

Le courant est si fort,
Qu’il fait marcher trois moulins.
Y’en a un qui moud fin,
Et l’autre moud le blé fin.

Y’en a un qui moud fin,
Et l’autre moud le blé fin.
Et l’autre moud la cannelle,
Pour ces … 




7 commentaires:

marrich a dit...

OK OK JE VAIS COMMENTER
OUI SON FRÈRE J ADORE CE QUE TU FAIS AVEC CE BLOG
C EST LA NOSTALGIE QUI T'ENVAHIE COMME JE PEUX CONSTATER
ET TU VIENS ME TRANSPORTER DANS LE TEMPS PAR TES BELLES PICTURES HÉHÉ
SURTOUT .. PAPA QUI CHANTE .... JE SUIS BOUCHE BÉE PAR MES ÉMOTIONS QUI ME RAPPELLE QU'IL ME MANQUE CE VIEUX PAPA QUI SAVAIT SI BIEN ME COMPRENDRE
SALUT TIBI


MARRICH XXX

RL a dit...

C'est plus l'amour de l'histoire de ma famille et la généalogie qui me pousse à faire ça. Pas vraiment la nostalgie, car j'aime bien ce qui est présent, mais je sais que l'histoire de notre famille est remplie de belles images, de voix, de beaux textes...alors voilà pourquoi je fais tout ça!

Il faut bien laisser une trace pour se souvenir...

Linda a dit...

Tu es super ti frère de prendre cette nouvelle technologie pour garder les souvenirs vivant. Je suis d'accord avec toi ce n'est pas de la nostalgie....non c'est continuer ce qui doit être et faire en sorte qu'on se rappelle et que l'on perpétue ce pour quoi nos parents ont tant travaillé pour que notre vie est un sens et que la leur n'est pas existé en vain. Je suis pour que cela soit gravé quelque part pour que leurs souvenirs deviennent notre futur et que l'on se bâtisse une belle forteresse forte de cet amour. Oui moi je suis plus forte sachant d'ou je viens et surtout ou je vais dorénavant c'est à dire droit devant sans regarder en arrière sinon pour y puiser tendresse de doux souvenirs. Merci ti frère...tu es extra!
Da xxx

marrich a dit...

C'est vrai Réal que l'histoire de notre famille est remplie de belles images mais aussi d'odeurs de cuisine, de chants. Pour moi c'était remplie de chats et de chiens hihi
La nostalgie c'est le mal du pays, pas la bonne réponse. try again
Je crois que j'étais nostalgique quand j'ai entendu Papa chanter. hé oui
voilà
suite.... demain
salut da
salut bi
xxxx
da comment as tu aimé ma tarte à la citrouille???
marrich

JEE a dit...

Super ton Blog

C'est le fun pour les plus jeune de la famille de voir nos racines.

GÉNIAIL !!!

C'était JF from Riponbeach

Audrey Ouellette a dit...

J'adore!

Real Lavergne a dit...

Merci Audrey xox ;-)